projecto movimiento

Installation in situ à même les ruelles de la ville de Guanajuato, Mexique. La rue était parsemée de trappes mystérieuses, probablement pour l’électricité. Je me suis servie de ces trappes comme cadre pour des photographies de gens de toute sorte, inconnus, amis, marchands. Ces gens représentent le mouvement, l’engouement de la ville. Ils tiennent une flèche pour mener le marcheur à suivre les directions proposées, telle une chasse au trésor. Le projet en intégrité propose un mouvement spirituel, menant sur une porte qui ne mène à rien, sinon une photo qui pointe vers le ciel. “Life is a one way” . Photographie argentique noir et blanc, 2010.

Publicités